You are here

Date : 08/06/2020

Enghouse Systems affiche des résultats exceptionnels pour le second trimestre de son exercice 2020-2021

Durant ce trimestre, le groupe a connu une forte croissance tirée à la fois par la croissance interne de ses activités mais aussi par ses dernières acquisitions dont les sociétés Vidyo, Eptica et Dialogic.

Jusqu’à la clôture de ce trimestre au 30 avril, le groupe n’a pas été affecté par la crise sanitaire liée au Covid-19, au contraire il a bénéficié d’une forte demande sur ses solutions de visio-conférence et de travail à distance. Porté par les ventes de Vidyo, notamment les services de conversation video pour les établissements financiers et pour la télémédecine, le groupe Enghouse a généré un revenu de 140,9 M de dollars canadiens soit une progression de 58% comparée au même trimestre en 2019. Le bénéfice net, quant à lui, a progressé de 63,8% sur la même période pour atteindre 27,1 millions de dollars canadiens.

 

Des analystes ont classé Enghouse parmi les valeurs technologiques canadiennes les mieux armées pour résister à la crise actuelle grâce à la diversification de ses produits et ses revenus récurrents. Avec 50 millions de dollars de cash-flow générés sur ce trimestre, le groupe démontre effectivement sa solidité financière et sa capacité à absorber les chocs. 

 

Alors que le Covid-19 impactait sévèrement l’économie, les équipes d’Enghouse ont su réagir et se réorganiser efficacement pour mettre en œuvre le télétravail. Epargnées par le virus, les équipes sont restées productives et performantes notamment grâce au déploiement en interne de produits Enghouse comme Vidyo, qui facilite la collaboration et le travail à distance.

 

Pour en savoir plus, consultez le site www.enghouse.com